Le récit de Bruno

Un dernier message

Un dernier message... Vraiment ? Difficile à croire ! Difficile de croire que tout est terminé et qu'il n'y aura pas d'autres textes à mettre en forme, introduire, publier... pas de nouvelles séries de photos à équilibrer, mettre au format, extraire une vignette et publier une fois encore... quelques bonnes adresses glanées en chemin à mettre (au bon endroit !) dans la rubrique coups de coeur... Eh oui, il paraît que tout à une fin ; il faut bien laisser la place pour d'autres commencements. En attendant, le site vient de subir une petite refonte avec une belle collection de visas (photos), quelques ajouts et même une nouvelle page, histoire de tout mettre au propre avant de...
Voilà presque trois semaines que je n’ai pas changé de toit, nolens, volens, je reprends en effet mes marques et mon train-train quotidien de sédentaire dans mon petit chalet vosgien : un peu de ménage, faire la lessive, ranger mes affaires, allez faire quelques courses alimentaires, faire la cuisine deux fois par jour (ça, cela faisait vraiment longtemps que je ne l’avais pas fait), trier mon courrier, régler quelques problèmes administratifs, etc., rien de bien excitant donc. Et puis j’attends qu’il fasse un peu plus beau pour aller faire un tour en vélo car cela me manque réellement. Plus tard, je compte trier les environ 2000 photos que j’ai rapportées… et je n’oublie pas que j’ai promis à des amis d’aller leur rendre visite… laissez moi simplement le temps de me réorganiser, d’aller acheter un agenda…

A part cela, je vous ai préparé, en guise de dernier message sur ce site, quelques éléments de synthèse :
1. A la rubrique « Coups de cœur » j’avais indiqué, tout au début en 2006, quelques titres phares parmi les 750 morceaux de musique que j’emportais avec moi sur mon iPod ; aujourd’hui, j’ai ajouté dans cette rubrique la liste des livres que j’ai lus durant ces dix-huit mois, la lecture étant pour moi une activité indispensable au voyage en solitaire. Vous serez peut-être étonnés du choix de ces livres car il y a surtout des « grands classiques» de la littérature française (Proust, Balzac, Diderot, Saint Augustin, Camus) ; cela s’explique par le fait que j’ai privilégié la lecture d’œuvres que je n’aurais pas lues si j’étais resté en France, c’est-à-dire des œuvres pour lesquelles, de mon point de vue, il faut beaucoup de temps libre devant soit pour les attaquer.
2. A la rubrique
« Projet / Réalisation » se trouve, depuis mon départ, la carte de l’itinéraire prévu initialement ; si vous avez suivi de manière précise ma balade, vous avez dû voir que je m’étais parfois écarté de cet itinéraire initial, j’ai donc réalisé le même type de carte pour l’itinéraire réellement parcouru, elle permet de visualiser rapidement l’information détaillée de la rubrique « Progression » et, mutatis mutandis, elle permet de mieux se représenter l’écart entre le projet et sa réalisation (cette nouvelle carte se trouve également à la rubrique « Projet / Réalisation »).
3. Sans doute par déformation professionnelle, j’ai pensé qu’une autre manière d’avoir une vue générale de ma balade était de produire quelques statistiques ; c’est ce que j’ai réalisé et que je vous propose dans un tableau de synthèse au début de la rubrique
« Progression ».
4. Toujours en guise de synthèse de cet itinéraire, je vous propose un dernier reportage photographique :
l’Afrique à vélo au rythme des frontières.
5. Enfin, pour les curieux et ceux qui veulent se lancer dans l’aventure, une nouvelle rubrique
« Matériel » a été créée, vous y trouverez la description de mon super vélo et la liste de tout ce que j’ai trimbalé dans mes sacoches durant un an et demi (quand je vois tout ce qu’il y a dans mon chalet alors que l’on peut vivre très bien avec seulement vingt kilos d’affaires, cela me rend méditatif !).

Et si vous pensez qu’il pourrait être utile ou intéressant d’ajouter telle ou telle autre information sur le site (pour la postérité et pour l’information d’éventuels futurs voyageurs… car, sauf facteur imprévu, le site va rester en ligne) dites-le moi, je verrai ce que je peux faire…

En attendant, un grand merci à vous tous pour votre fidélité en tant que lecteur de ce site (et un merci spécial à Denis pour le boulot inestimable de mise en page et en ligne). Sa réalisation (écriture des textes, sélection des photos, transmission des fichiers…) a véritablement fait partie intégrante de ma vie de nomade africain à vélo, car certes cela m’a pris du temps, mais aussi car j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire (un peu moins à photographier), à chercher les mots justes, à tenter de trouver les expressions qui vous toucheraient (animé que j’étais de vouloir partager mon voyage avec vous), mais surtout car elle m’a régulièrement donné l’occasion de m’observer moi-même et de remettre en haut de la pile de ma mémoire les meilleurs moments de cette si particulière tranche de vie.

Au revoir et peut-être à un de ces jours pour un autre voyage… qui sait !

Bruno
P.S. vous pouvez toujours m’écrire en cliquant sur la mention « Contact » en bas de page.
|